L’HISTORIQUE DE L’AMICALE

DEPUIS 1934 JUSQU’A NOS JOURS :

Dès 1901, le Père Saliège songe à établir une association pour les anciens élèves du Collège Saint Joseph Antoura « pour le bien de ces jeunes gens qui se souviendront les uns les autres dans ce monde ». A la veille de la première guerre mondiale, le nombre des anciens d’Antoura s’élève à 8000.

Le projet de la fondation de l’association est repris en 1928, par le père Sarloutte qui s’adresse à 1200 anciens. Si étrange que cela parut, presque cent ans après l’ouverture du collège, il n’avait pas encore à l’instar d’établissements plus jeunes, son Association Amicale des Anciens.

En 1934, sur l’initiative de Maurice Gemayel et quelques autres, un premier comité est élu.

Le 5 Mai 1934, l’appel lancé par le comité provisoire est parvenu à grouper près de deux cent Anciens à Beyrouth au théâtre de l’orphelinat Saint Joseph des Filles de la Charité sous la Présidence du R.P Sarloutte.

A 18.30, le Sheikh Youssef El Khazen – doyen des Anciens élèves présents – annonça le résultat du vote de l’Assemblée générale. Le premier comité comprenant douze membres fut élu et c’est Selim Tacla – Avocat et Homme politique, Ministre des Affaires Etrangères en 1943 – qui fut nommé premier Président de l’Amicale des Anciens d’Antoura. Les autres membres sont : Omar Bey Daouk (vice-président), Nasr Harfouche (Trésorier), Maurice Gemayel et Alfred Chehab (Secretaires), Moussa Moubarak, Cheikh Youssef El Khazen, Hamid Frangié, Wajih Khoury, Georges Issa El Khoury, Badri Meouchi, Youssef Gemayel (Membres).

(Ces quelques noms, parmi tant d’autres, peuvent témoigner de l’influence des anciens du Collège dans la vie politique, économique, sociale et culturelle du Liban de l’entre-deux guerres et de l’Indépendance).

Après l’élaboration des statuts de l’Association, un certificat de dépôt numéro 2677 du 29 novembre 1934 du Ministère de l’Intérieur consacra dénitivement la naissance de l’Amicale. Les statuts furent notifiés à tous les anciens dont les adresses étaient connues du secrétariat du comité et subirent quatre amendements depuis leur mise en vigueur jusqu’à nos jours.

En 1937, Omar Bey Daouk est élu Président et le restera à vie pendant douze ans jusqu’à sa mort survenue en décembre 1949.

En 1938, l’association publie son premier bulletin. Il en paraîtra 24 numéros jusqu’à 1969. Et c’est dans les bulletins de l’A.A.A.A. que paraîtra l’histoire d’Antoura, écrite par le Père Joppin. Camille Aboussouan, ancien du collège et condisciple à Kamal Joumblat, d’Antoine Baroud, d’Emile Torbey, y envoyaient des articles de temps en temps…

En 1949, Nasr Harfouche – Directeur General du ministère des Finances – devient jusqu’à 1960 le troisième président de l’Amicale des Anciens. Il travailla à renforcer les liens entre les Anciens et surtout à consolider l’image du collège dans la société Libanaise.

En 1960, Louis Ziadeh – avocat – succède au Président Harfouche et se distingue, entre autres, par l’organisation du Grand Bal Cotillons le 9 juin 1962 à l’Hôtel Carlton sous le haut patronage de son Excellence le Président de la République Fouad Chehab.

En 1967, c’est Henri Lahoud – Mouhafez du Liban-Sud et de la Bekaa – qui préside l’Amicale. En 1970, le témoin est cédé à Naja Tabet. Et c’est au cours de cette même année, que le Supérieur du Collège, Père Naoum Atallah, ainsi que l’Amicale des Anciens reçoivent au collège Soleiman Frangié, ancien élève nouvellement élu président de la République.

La guerre du Liban paralysa toute activité de l’Amicale malgré les efforts du président Me. Khalil Tabet et de son comité qui essayaient d’assurer une présence significative pendant les années terribles de la guerre.

En 1991, après la fin de la guerre, un état des faits est rétabli et on a pu repartir de nouveau.

Les Presidents Me. Nohad Nawfal, Henri Lahoud (deuxième mandat en 2001-2002 après celui de 1967-1970), Nohad Chemaly (quatre mandats, et qui au cours de son mandat, l’Association Amicale des Anciens est immatriculée sous le né 315/ad le 28 juin 2006 faute de disparition des documents initiales de l’année 1934 dans le ministère de l’intérieur après la guerre), Youssef Salameh en 2008, se succédèrent d’une part dans la plus classique des gestions et d’autre part en essayant comme on le fait jusqu’à présent d’inviter les anciens à une rencontre au collège au mois de mai, en souvenir de 1935. Le Cassoulet, plat traditionnel du temps de l’internat, est offert à l’occasion.

Des activités ponctuelles et diverses étaient programmées selon les circonstances.

Le 8 août 2008, les Anciens ont tenu rendre hommage, au collège, à trois anciens élèves, ministres du gouvernement en exercice : Ibrahim Najjar (Justice), M.Antoine Karam (Environnement) et Me Ziad Baroud (Intérieur).

En mars 2010, Dr Alain Abi Sleiman – plusieurs fois vice-président – préside un comité jeune et dynamique à qui on doit entre autres, en 2012, la réapparition d’une revue pour les Anciens intitulée « Amicalement » avec comme rédactrice en chef Mme Karen Boustany, l’augmentation des participants à la journée des Anciens, l’accroisement des adhésions de l’Amicale et l’inauguration du nouveau local de l’Amicale des Anciens à l’intérieur du Collège le 22 février 2014.

 

Fondé sur un modèle de coopération et d’entente, le dernier comité des Anciens jusqu’à présent a été élu le dimanche 9 mars 2014, ayant comme président M. fady Kmeid (2014-2015). Se succède à la présidence du même comité, M. Alain Harfouche (2015-2016) et Dr Wissam Boueri (2016- mars 2018), M. Philippe Saade (vice-président), Mme Laudy Adem karam (secrétaire générale), Mlle Rana Fadel (trésorière), M. Imad El Khazen (comptable), Dr Diala El Khoury, M. Elie Hatem, M. Alain Samaha, M. Christian Borgi, M. Ramzi Ghanem (Membres).

Devant les arcades de la chapelle une première photo du comité exécutif de l’Amicale des Anciens d’Antoura. Tant d’espoirs, tant de dynamisme !

Différentes activités ont marqué ce mandat, depuis Mars 2014.

Au niveau social et civique du comité : (participation et organisation du dîner des 180 ans du Collège le 9 juillet 2014 ; création de 3 bourses scolaires annuelles au nom de 3 éminents enseignants du Collège ; conférences, bonne action au nom de l’Amicale à Noel, bourses scolaires, popularisation et médiatisation de la journée des Anciens du mois de mai : participation aux alentours de 1500 personnes ; dîner de Noël du Club des Jeunes Diplômés de l’amicale et des 15 ans de la promotion 2001. Reprendre le 28 juin 2017 le gala du Grand Bal Cotillons des années 62 ; orientation pour 3 années consécutives pour les élèves de Terminale au collège voulant se diriger vers la médecine. Des Forum des métiers permettant aux élèves actuels de rencontrer des professionnels dans tous les domaines, anciens du collège et qui ont réussi leur carrière.)

Au niveau digitalisation ou logistique : (mise en place d’un nouveau logo propre à l’Amicale ; lancement d’une nouvelle carte d’ancien en mai 2015 puis renouvellement de cette carte par une autre Visa Platinum Card en collaboration avec la banque Byblos ; création d’une nouvelle page Facebook officielle et définitive pour l’Amicale et d’un compte sur Linked In pour aider les anciens à se retrouver et échanger les informations sur le marché du travail et des stages ; numérisation et la restitution de toute la base de données des anciens élèves du Collège. (Ce qui a formé un très grand défi) ; répartition des commissions du comité exécutif ; mise en place d’une ligne téléphonique et d’une connexion Internet au bureau de l’Amicale avec une adresse mail propre à l’Amicale ; présence d’une secrétaire administrative pour tous les anciens ; changement des Statuts de l’Amicale et lancement d’un nouveau web site propre à l’amicale des anciens en collaboration avec une équipe d’anciens du collège).

Une harmonie et une réelle volonté, affichées d’une parfaite coopération et d’un esprit collégial a distingué le mandat de ce dernier comité.

Les projets mis en route sont nombreux pour être utiles au Collège, à ses anciens et à ses élèves.

Fièrement Ancien !