Avant d’être une institution culturelle, le Collège Saint Joseph d’Antoura est une maison de formation
chrétienne dont la politique éducationnelle s’inspire de l’Évangile et de l’enseignement de l’Église.
Chaque élève prendra à coeur de connaître et d’appliquer de plein gré et l’esprit et la lettre des dispositions
suivantes.

 

I- PRINCIPES GÉNÉRAUX

1. Pour être admis au Collège, tout élève doit avoir un responsable adulte qui répond de lui (père, mère
ou tuteur).
2. En inscrivant leurs enfants au Collège, les parents acceptent, sans aucune réserve, tout règlement
présent ou futur que la Direction estime nécessaire d’établir pour le bien des élèves.

II- ADMISSIONS

3. Tout élève qui se fait inscrire pour la première fois au Collège doit verser une somme supplémentaire
fixée chaque année par la Direction. Ces frais ne font pas partie des scolarités et ne sont payés qu’une
seule fois.
Le nouvel élève doit fournir en outre les pièces suivantes :
– Un certificat médical et de vaccin (polio, variole)
– Une photocopie de la carte d’identité
– 6 photos (4 × 6)
– Une demande d’inscription suivant un formulaire avancé par le Collège.
4. Les nouveaux élèves sont admis uniquement en première année de l’École Maternelle (PS). La
préinscription a lieu en novembre. Priorité est accordée aux frères et soeurs des élèves déjà inscrits au
Collège. Les places disponibles accueilleront par ordre de priorité : les enfants des enseignants, des
employés et des anciens élèves du Collège titulaires de la carte d’Ancien Elève.
5. Pour être admis en PS, l’enfant doit avoir accompli ses trois ans selon les termes fixés par arrêté
ministériel.
6. La réinscription des élèves a lieu chaque année en mai. Cela ne préjuge en rien du résultat définitif de
l’élève qui ne sera connu qu’à la fin de l’année scolaire.
7. Tout élève, renvoyé du Collège, ne peut pas y être réadmis. Il en va de même pour l’élève l’ayant quitté
pour éviter un redoublement.

III- ORGANISATION GÉNÉRALE

8. Le Collège comprend cinq cycles :
– L’École Maternelle
– L’École Élémentaire
– L’École Primaire
– Le Collège
– Le Lycée
À la tête de chaque cycle se trouve un directeur chargé d’en assurer la marche.

IV- ASSIDUITÉ ET SENS SOCIAL

9. L’exactitude est une des formes de la politesse. L’élève qui arrive en retard doit se présenter à la
direction du cycle et demander un billet d’admission. Pour quitter le cycle, l’élève doit être muni d’un
billet signé de son directeur.
10. Pour quitter l’enceinte du Collège, la permission du directeur du cycle est requise.
11. Les parents se doivent de signaler par téléphone, le jour même, à la direction du cycle l’absence de leur
enfant et les motifs de cette absence.
12. À son retour, l’élève qui se sera absenté présentera un billet d’excuse signé par ses parents. Après
une absence prolongée de plus d’une semaine, la présence d’un tuteur est requise. Il en est de même
après deux absences injustifiées. En cas de récidive, l’élève est renvoyé pour trois jours muni d’une lettre
d’avertissement aux parents avec accusé de réception. Si, malgré ces mesures, l’enfant s’absente encore
sans raison acceptée par le directeur, il sera exclu de l’établissement.
13. Tout élève atteint d’une maladie chronique ou contagieuse doit en aviser obligatoirement le service
médical du Collège.
14. L’assistance aux rencontres catéchétiques comme la participation aux célébrations religieuses en
vigueur au Collège sont obligatoires pour les élèves chrétiens de tous rites.
15. L’élève est pris en charge par le Collège depuis sa montée dans l’autocar le matin jusqu’à sa descente
l’après-midi, non loin de sa maison. Il ne peut rester au collège sans permission.
16. Le Collège décline toute responsabilité envers les élèves qui, trompant la surveillance des responsables,
quittent le Collège ou les autocars sans permission, de même qu’envers ceux qui restent au Collège en
dehors du temps scolaire.
17. Les élèves ne sont pas autorisés à conduire une voiture ou une motocyclette, même s’ils sont
détenteurs d’un permis de conduire.
18. Une discipline stricte est exigée dans les autocars. Toute infraction sera immédiatement sanctionnée.
Après deux avertissements écrits adressés aux parents, l’enfant récalcitrant se verra refuser le service de
l’autocar.
19. Tout élève doit être loyal et honnête dans ses rapports avec ses professeurs et ses camarades.
L’insubordination, la violence, l’immoralité et une conduite scandaleuse même à l’extérieur du Collège
sont considérées comme des fautes graves pouvant motiver l’exclusion définitive du Collège.
20. Les manières correctes et le respect mutuel sont indispensables au maintien du bon esprit dans un
cycle. Ainsi, toute dispute, tout manque grave de respect à un professeur ou à un élève, comme d’ailleurs
toute parole grossière, seront sanctionnés.
21. Tout élève dont la mentalité ou le caractère s’avèrent incompatibles avec l’esprit du Collège en sera
exclu.
22. Il est formellement interdit aux élèves de fumer au Collège. Toute infraction à cette règle sera
sanctionnée.
23. La pratique de la drogue à l’intérieur comme à l’extérieur du Collège sous quelque forme que ce soit
(réclame, vente, usage individuel ou collectif) constitue une faute entraînant l’exclusion définitive du
Collège.
24. L’organisation au collège de toute réunion publique et de tout rassemblement sont soumis à l’approbation écrite préalable du Supérieur.
25. Toute forme d’activité politique ou revendicative (distribution de tracts ou d’imprimés, introduction de
journaux de partis, provocations, dissensions, port d’insignes, grèves, manifestations, rassemblements
sous n’importe quel prétexte…) enfreint le règlement intérieur, est formellement interdite au Collège et
implique automatiquement le renvoi définitif de ses auteurs.
26. Les livres et périodiques introduits par les élèves au Collège sont soumis au visa du Supérieur.
27. Toute sorte de commerce est interdite au Collège.
28. Toute quête ou sollicitation de fonds auprès des élèves et des professeurs est soumise à l’autorisation
écrite préalable du Supérieur.
29. L’élève qui trouve un objet perdu ou oublié le remettra au plus tôt au directeur du cycle.
30. Il est strictement interdit de porter des objets précieux ou d’importantes sommes d’argent au Collège.
La direction décline toute responsabilité à ce sujet.

V- ÉTUDES

31. La direction des études est assurée par les animateurs des diverses disciplines, en étroite collaboration
avec les directeurs des cycles et les enseignants.
32. Pour être admis en classe, tout élève doit être en possession de tous ses livres et fournitures exigés
au préalable par la direction.
33. La présence à tous les cours est obligatoire pour toutes les classes.
34. Tout élève prendra soin de consigner sur son agenda les leçons et devoirs de la journée. Les parents
sont instamment priés de contrôler le travail quotidien de leurs enfants.
35. Le travail est sanctionné par des appréciations portées sur le livret scolaire de l’élève. Ce livret doit
être rapporté dûment signé par les parents. La falsification des notes et des observations est une faute
grave pouvant entraîner de sévères sanctions.
36. Les enseignants ne peuvent pas donner de leçons particulières à leurs propres élèves, le Supérieur
restant seul juge des cas exceptionnels.
37. Seuls le Supérieur et le directeur de cycle sont habilités à donner des renseignements à qui de droit
sur l’ensemble de la conduite et du travail d’un élève, l’enseignant conservant ce même droit pour la
discipline qu’il enseigne.
38. L’élève doit s’informer du travail effectué en classe durant son absence et s’efforcer de le rattraper.
39. L’absence à un examen est sanctionnée d’un zéro qui ne peut être levé que sur présentation d’un
rapport médical approuvé par le médecin du Collège ou d’une excuse acceptée par le directeur de cycle.
40. Toute communication entre les candidats pendant les épreuves, toute fraude ou tentative de fraude
commise à l’occasion des examens et contrôles entraînent l’exclusion du candidat de l’épreuve en
question. La note zéro est attribuée à cette épreuve et un avertissement écrit est adressé aux parents
comportant, en cas de récidive, l’exclusion définitive du Collège.
41. Le système d’appréciation du travail comprend des examens et des contrôles.
42. L’admission en classe supérieure en fin d’année scolaire est décidée par le conseil des enseignants
réunis en délibération sous la présidence du Supérieur.
1) ÉLÉMENTAIRE ET PRIMAIRE
a) La moyenne générale requise pour le passage en CE1 (10e) – CE2 (9e) – CM1 (8e) – CM2 (7e) et 6e est
de 12/20.
Elle est de 11/20 pour l’admission en 5e.
b) Une moyenne générale inférieure à 10/20 en français et 10/20 en arabe ou en matières scientifiques est
éliminatoire.
c) Une moyenne générale inférieure à 08/20 ne permet pas le redoublement.
2) COLLÈGE
a) La moyenne générale requise pour l’admission en classe supérieure est de 10/20 et de plus, il faut avoir
réussi à 2 examens sur 3.
b) Une note inférieure à 08/20 en français, 08/20 en arabe ou en matières scientifiques est éliminatoire.
c) Une moyenne générale inférieure à 07/20 est éliminatoire et ne permet pas le redoublement.
Pour l’admission en Seconde, l’élève doit réunir les conditions suivantes :
d) Une moyenne générale de 10/20.
e) Une moyenne générale de 10/20 dans 3 groupes au moins des 4 groupes de matières figurant sur son
bulletin scolaire.
f) Une note inférieure à 06/20 dans n’importe quelle matière est éliminatoire.
3) LYCÉE
Pour l’admission en 1re et Terminale :
Série Scientifique: l’élève doit obtenir une moyenne générale de 10/20, une moyenne de 11/20 en
mathématiques et sciences réunies et une moyenne de 08/20 en français, arabe et anglais réunis.
• Une note inférieure à 06/20 dans n’importe quelle matière est éliminatoire.
Série Humanités: l’élève doit obtenir une moyenne générale de 10/20, une moyenne de 11/20 en arabe,
français et anglais réunis.
• Une note inférieure à 08/20 en arabe ou en français est éliminatoire.
• Une note inférieure à 06/20 dans n’importe quelle matière est éliminatoire.
Série Sciences Economiques et Sociales: l’élève doit obtenir une moyenne générale de 10/20, une moyenne
de 12/20 en S.E.S. ; une moyenne de 11/20 en mathématiques ainsi qu’une moyenne générale de 10/20 en
arabe, français et anglais réunis.
• Une note inférieure à 06/20 dans n’importe quelle matière est éliminatoire.
43. Toute réclamation pertinente et justifiée ayant rapport avec la décision du conseil peut être présentée
à une commission de recours dans un délai fixé par les responsables.
44. Au-delà des diplômes officiels libanais et français, le Collège vise à donner à ses élèves une culture
et une méthode de travail leur permettant de poursuivre leurs études supérieures dans les universités
du pays et d’ailleurs. C’est la raison pour laquelle l’admission au Lycée se fait sur base des examens du
Collège exclusivement.
45. Le redoublement n’est pas permis au Lycée.
46. Seuls les élèves des classes terminales qui ont satisfait à l’esprit du Collège reçoivent le diplôme de
distinction.
47. Une paresse chronique et une mauvaise volonté prolongée sont passibles d’exclusion.

VI- COMPORTEMENT GÉNÉRAL

48. La propreté et la bonne tenue sont toujours et partout de rigueur.
49. Chacun fera de son mieux pour maintenir le Collège dans une grande propreté. On veillera à jeter
papiers ou tout objet inutile dans les paniers disposés à cet effet et à ne rien jeter par la fenêtre.
50. Le port de l’uniforme dont la coupe et la couleur sont imposées par le Collège est obligatoire pour
tous les élèves.
La tenue de sport ne doit être portée que le jour où le sport est inscrit au programme.
51. Toute excentricité : maquillage, vernis à ongles, colifichets, bijoux, ceintures fantaisistes, chevelure
extravagante, colorée, laquée etc… est interdite au Collège.
52. L’élève est responsable du matériel mis à sa disposition. Toute détérioration volontaire ou accidentelle
est à sa charge et il doit en dédommager le Collège.
53. Les objets suivants: téléphone portable, MP3, MP4, IPod, camera, walkman, Ipad, Iwatch… sont interdits aux élèves
dans l’enceinte du Collège. L’élève qui se trouve porteur dans l’enceinte du Collège de l’un ou de l’autre
des objets mentionnés ci-dessus sera sanctionné par la confiscation de l’objet en question qui ne sera
remis qu’à la fin de l’année à la demande de l’un de ses parents.

VII- SANCTIONS

54. Contre les manquements à la discipline, la direction du cycle use d’avertissements oraux puis écrits.
L’exclusion de l’école pour un, deux ou trois jours intervient soit après une faute grave commise par l’élève
et laissée à l’appréciation de la direction, soit après deux avertissements écrits. Une faute grave commise
après deux exclusions temporaires entraîne la comparution de l’élève devant le conseil de discipline.
Le conseil de discipline se compose d’un Président (le Supérieur ou son délégué), du Père spirituel
du Collège, de trois membres (Directeur du cycle, un enseignant choisi par la direction du Collège, un
enseignant choisi par l’élève concerné), d’un représentant du comité des parents et de toute autre
personne désignée par le Supérieur.
55. Pour les négligences dans le travail, le directeur use d’avertissements oraux puis écrits envoyés aux
parents. En cas de négligence répétée ou de paresse invétérée, l’élève est prié de venir le samedi en
retenue. Les parents en sont avertis par écrit et ils doivent assurer les déplacements de leur enfant.
56. Tout élève renvoyé de la classe doit se présenter immédiatement à la direction du cycle.
57. Le Supérieur peut, de sa propre autorité, modifier ce règlement, s’il le juge nécessaire, et trancher en
cas de litige.
58. Le présent règlement doit obligatoirement être signé par le tuteur de l’élève.